mardi 1 septembre 2009

La compét de la dernière chance.....

Je tiens tout d'abord, tous ,vous remercier pour vos sms, com et autre coup de tel d'encouragement, c'est super bon de se sentir pousser par tout un groupe d'amis MERCI....
Un grand MERCI à Nico pour être venu avec moi, pour se dernier week end de l'année en A.
Se sera aussi grâce à vous tous si je fais parti de la grosse équipe pour l'année prochaine......
Voila c'est dit.

Bon, la compétition en Cerdagne on partait un peu dans l'inconnu. Les Pyrénées du sud c'était la découverte.
1er manche :
Direction Organya, c'est un site superbe avec 150m de dénivelé entre le déco et l'attérro et plus de 700m de relief au dessus de la tête........
Quand fenêtre s'ouvre. Tout le monde se met en l'air assez rapidement. Nous montons tous très vite au plaf. Les premiers se rapprochent du start en milieu de vallée et ils se maintiennent dans des petites bulles. Je décide de les suivre pour rester contact et être bien placé pour le start. Bien sur, il reste 10min et je perds la bulle qui nous maintenait difficilement. Je reparts vite au relief pour reprendre du gaz et le start arrive!! Je suis super en retard comme d'hab.....C'est parti. Je suis derrière mais un peu plus haut. Nous filons tous vers B1 et deux groupes se forment un plus dans la direction de la balise et l'autre en haut d'une combe qui enroule le thermique. Je file en direction du premier ou Nico monte doucement dans une bulle. Je les rejoins et fais quelques tours dans le thermique, alors qu'ils partent faire la balise en vallée. Certains sont partis super bas. J'attends de voir leur retour et je constate qu'ils sont scotchés dans la pente avec la brise dans le nez.....Merde.... Je me dis "il faut que tu partes plus haut" mais mon thermique s'arrête alors je file en direction de la balise. Voici mon erreur de la première manche. Je me retrouve de retour de B1, dans la pente avec tous les amis à faire du yoyo à 5 mètres sol.... La clef pour sortir de là est dans les combes. Il faut attendre la bulle pourrie, sous le vent qui va me faire monter de quelques mètres. Mais moi comme d'hab j'avance... Voici la deuxième et dernière erreur de la manche . Je finis par mourir en fond de vallée avec plus de 20 compétiteurs. Pour ceux qui ont eu les couilles de rester dans les combes sous le vent, le résultat est là. Ils ont tous fait le but.........
Résultat une manche à 150points, c'est pas gagné pour le maintien.
J'ai un petit coup de déjà vue dans la bouche, le week end à Annecy n'est pas si loin.
2eme manche:
Changement de site, on joue à Font Romeu. Nous arrivons sur le site une heure avant le beefing. Quelques fusibles nous font déjà voir que ça monte...
On casse la croute et je ne suis pas super détendu la pression monte...Pierre REMY nous met dans la confidence 75km avec une petite balade sur les haut relief.....
C'est parti le start est à 17km pour dans 45min. Je sorts du déco et hop premier thermique je monte direct seul au plaf. Deux ou trois voiles sont déjà devant moi mais elles sont super bas dans les pentes. Je vois donc que au pire je pourrais tenir en soaring.
Je fais ma première transition et me retrouve dans la pente à attendre le thermique. (c'est une belle face sud...). Pierre et un espagnol me rejoignent. Nous arrivons à sortir et à sauter de combe en combe. Je les laisse passer devant pour optimiser la meilleur trajectoire.
Et ça marche plutôt bien je reste avec eux jusqu'au mont roux où ils trouvent le thermique avant moi et ils me distance. C'est pas grave je suis toujours très bien placè et quelques pilotes me rejoignent. Je vais faire B1 et c'est parti pour le retour. Tout se passe bien B2 puis B3 où je croise les premier ils sont seulement à 4 km devant moi après plus de55km Yes Yes Yes. Il me reste à bien finir la manche "il faut faire le but". Alors j'optimise 10 de finesse pour le goal. Je ne vais pas rentrer en plus de la brise est annoncée dans les basses couches. J'avance avec un groupe de Mantra et les laisse passer devant pour encore assurer la meilleur trajectoire. Puis 7, 6 et 5 de finesse c'est bon gaz. La peak n'a pas bougé du dessus de ma tête de toute la manche. On va voir si je pousse le barreau. Je pousse à font (mon réglage n'était pas au top...) 65km/h . Je dépasse Benoit qui se retrouve dans la brise et qui ne finira pas au but. Je passe les 200metre du cylindre avec plus de 400métres sous les pieds. Les copains qui se posent dans le col sont scotchés. Il y a plus de 35 au but. Je pose tranq tranq. Elle avance trop bien la peak....
Voilà un bilan:
J'ai tout fait pour sauver la saison et je finis par ma meilleure manche de l'année en A.
Tout est dans la tête. Seul avec beaucoup de motivation le résultat arrive. Il me faut garder ça en tête pour l'année prochaine. J'ai due m'arrêter par deux fois pour faire pipi. Mais j'ai quand même réussi à rester concentré....


Une grosse prepa mental avant chaque manche ou chaque vol, peut nous aider à pousser plus loin les limites. Voilà un bon point final pour une superbe saison avec Yann et Nico. Merci les amis.
Vivement ce week end pour courir une petite compét en B avec tout les compétiteurs du 15 ca va être un bon moment de détente et en plus il nous faut prendre les première place pour que le rider team brille au classement Massif central....
Encore Merci..................................

2 commentaires:

Renaud a dit…

Content pour toi Vincent, si je comprend bien tu adoptes la peack à Nico, le principal c'est de passer d'avoir decouvert pour tes camarades de jeux, et surtout encore merci de nous faire partager, c'est cool, allez gooooo pour rider team, à la prochaine.

Benoit a dit…

Salut les poulets!!
C'est officiel Vincent reste en A l'annee prochaine avec une 67ème place!! @+